Commerce extérieur

Les échanges extérieurs ont nettement rebondi en début d’année. Soutenues en particulier par les produits pharmaceutiques, les machines et les matériels de transport, les exportations se sont accrues de 7,8 % par rapport au premier trimestre 2016. La plupart des zones du grand export a affiché une embellie et la hausse s’est poursuivie vers l’Union européenne. Les importations ont progressé de 6,7 % sur un an, avec un net redressement pour les hydrocarbures. Les achats au continent américain, à l’Asie ou au Maroc ont fortement augmenté.

 

ÉCHANGES EXTÉRIEURS

Nette reprise des échanges
Après une fin 2016 atone, le premier trimestre enregistre une reprise des échanges. Les importations croissent de 6,7 % (+ 9,2 % au niveau national). La valeur des hydrocarbures importés se redresse (+ 22 % sur un an). Des progressions à deux chiffres sont enregistrées pour les produits de la métallurgie, de l’agriculture, de la plasturgie, les matériels de transport, les machines et les équipements électriques. Les importations en provenance du continent américain sont en forte hausse (+ 24 % depuis les Etats-Unis), ainsi qu’en provenance d’Asie ou du Maroc. Les importations de produits chimiques reculent, ce qui n’est pas le cas au plan national.