Tertiaire

L’année 2016 s’est révélée favorable pour les TPE-PME du commerce de gros et des services aux entreprises, un peu moins pour celles du commerce de détail et des services aux particuliers. L’activité du transport-logistique s’est améliorée en fin d’année avec une hausse des volumes de marchandises à transporter, notamment dans le domaine du e-commerce. La fréquentation des hôtels est restée bien orientée au quatrième trimestre. Si le début de la saison de ski a été difficile, le bilan des vacances d’hiver est positif et les réservations pour mars et avril sont satisfaisantes.

 

TPE-PME DES SERVICES AUX ENTREPRISES ET DU COMMERCE DE GROS

Une année 2016 favorable pour les activités tertiaires destinées aux entreprises.
46 % des TPE-PME des services aux entreprises et du commerce de gros de la partie rhônalpine de la région ont enregistré une progression de chiffre d’affaires par rapport à 2015, et 28 % ont déclaré un recul. Le solde "hausses - baisses" s’est ainsi inscrit à + 18 (+ 16 l’année précédente). Les perspectives d’activité pour l’année 2017 étaient bien orientées. Pour le premier trimestre, 28 % des chefs d’entreprises anticipaient une hausse de chiffre d’affaires sur un an et 12 % prévoyaient un recul, soit un solde nettement meilleur que trois mois auparavant. Les perspectives en matière d’emploi demeuraient elles aussi solides.


 

TPE-PME DES SERVICES AUX PARTICULIERS ET DU COMMERCE DE DÉTAIL

Un bilan annuel partagé pour les activités tertiaires tournées vers les particuliers
En 2016, 38 % des TPE-PME du commerce de détail, du commerce automobile et des services aux particuliers de la partie rhônalpine de la région ont bénéficié d’une hausse de chiffre d’affaires et 24 % ont déploré un recul. Le solde "hausses - baisses" a ainsi sensiblement reculé par rapport à l’année précédente. Les perspectives d’activité pour 2017 étaient elles aussi moins optimistes qu’un an auparavant. Pour le premier trimestre, 26 % des chefs d’entreprises anticipaient un recul de chiffre d’affaires sur un an, soit davantage qu’au trimestre précédent. Les perspectives en matière d’emploi étaient en revanche un peu mieux orientées.

 

HÔTELLERIE

Nouvelle progression de la fréquentation hôtelière​​.
Au quatrième trimestre, le nombre de nuitées dans les hôtels de la région s’est accru de 5,8 % par rapport à l’année précédente, dépassant les 4,5 millions. Les mois d’octobre et novembre ont été particulièrement bien orientés avec respectivement + 7,2 % et + 8,4 % sur un an (contre + 0,8 % et + 7,8 % en France métropolitaine). Décembre a en revanche été moins dynamique dans la région (+ 2,7 %) qu’au niveau national (+ 7,7 %). Sur l’ensemble du trimestre, le taux d’occupation régional (59,1 %) a progressé de 0,9 point par rapport à 2015 et la part des nuitées étrangères a atteint 26 %. 
N.B. : les données du quatrième trimestre 2016 sont provisoires.